Se simplifier la vie – un moyen efficace pour se libérer de sa charge mentale

Femme perdue au travail…

Se simplifier la vie c’est adopter une autre façon de penser et de vivre sa vie.

C’est un principe utilisé par ceux qui souhaitent être efficaces, rapides et productifs au quotidien. Il sert à s’alléger, à gagner du temps, à libérer son esprit et ses journées du superflu.

Dans quel but ?

Celui de favoriser son bien-être physique et mental, de pouvoir se consacrer à l’essentiel, à ce que l’on a réellement prévu de faire, et d’obtenir au travail des résultats instantanés. Il permet de se libérer de la charge mentale.

Ce principe s’applique aussi bien dans la vie personnelle que professionnelle.

Voici un exemple.

Josiane commence sa journée par la commande de son plus gros client.

Son esprit est clair. Rien ne pourra la détourner de cette mission importante.

Cela fait quelques jours qu’elle s’y consacre.

Elle a prévu de finir plus tard aujourd’hui. Elle est ravie : ce dossier sera bouclé dans la soirée. Le client sera content. Il recevra sa commande un jour plus tôt.

Elle sait que les autres jours seront plus tranquilles. Dès demain, elle pourra rentrer tôt, comme c’est maintenant son habitude.

Mais peut-être vivez-vous une toute autre situation.

Vous courrez à longueur de journée, et vous vous demandez quand cela s’arrêtera. Les dossiers s’accumulent. Vous n’arrivez pas à quitter votre bureau. Votre téléphone sonne sans arrêt. Il y a aussi les demandes des clients à honorer. Vous devez TOUT faire en même temps. L’impression que les journées raccourcissent à mesure que votre To do List s’allonge ne vous quitte plus !!!

Vous n’osez même pas penser à ce qui vous attend encore en rentrant à la maison… Vous êtes loin de la vie dont vous rêviez quand vous avez décidé de vous lancer. Vous commencez à être à bout de nerfs et de forces.

Si cette situation est la vôtre, voici 4 conseils pour vous simplifier la vie. Vous pourrez examiner les points sur lesquels agir pour soulager votre charge mentale au travail.

Structurez votre activité

La première étape pour se simplifier la vie consiste à structurer son activité.

Il vous tout d’abord PENSER votre activité pour parvenir à vous organiser. Mettre en place une stratégie.

Avoir une vision long terme de ce que vous voulez pour tout ce qui touche à l’entreprise. De la clientèle, en passant par la communication, l’administratif, les collaborations, ou les autres aspects liés à l’activité. Vous connaitrez les priorités pour votre business, vous concentrerez sur l’essentiel et accomplirez beaucoup plus chaque jour. Vous aurez plus de temps, et votre activité passera à l’étape supérieure.

Tout comme Josiane dans l’exemple plus haut.

Actuellement, si votre charge mentale est aussi forte, c’est sans doute parce que vous agissez comme si vous étiez au service de l’entreprise.

Si vous enchainez les tâches à mesure qu’elles arrivent sans vous posez de questions, vous aurez du mal à vous en sortir. Car il y en aura toujours plus. Surtout si vous êtes solopreneure.

Chaque jour, vous en subissez les conséquences.

« La folie c’est de faire toujours la même chose

et de s’attendre à un résultat différent. –

Albert EINSTEIN

En ignorant le chemin à suivre, vous fonctionnez au jour le jour. Vous prenez les décisions sur le tas, sans aucun recul.

Vous serez constamment victime des évènements. Vous aurez des difficultés à rebondir. Vous resterez dans l’attente d’une hypothétique accalmie…

La pandémie de ces 2 dernières années nous l’a d’ailleurs prouvée.

Retenez que structurer votre activité vous apportera zénitude et pérennité.

Nous développerons ce sujet plus en détail dans un autre article.

Modifiez vos habitudes

La deuxième étape pour diminuer sa charge mentale, concerne vos habitudes.

Observez-les. Lesquelles sont chronophages ou préjudiciables à vos projets ?

Par exemple, si vous effectuez vos activités personnelles au bureau, pour ensuite vous mettre réellement à travailler, vous perdez des heures chaque semaine. Le temps à consacrer à votre activité s’allonge d’autant plus.

C’est un fonctionnement qui fait trainer l’aboutissement de vos missions, en même temps que les urgences pleuvent.

Mettez plutôt toute votre attention sur votre travail lorsque vous l’avez décidé. N’entrecoupez pas votre journée de tâches personnelles. Vous serez plus concentrée, et plus productive.

A chaque lieu ses occupations propres.

Si vous travaillez à domicile, réservez un espace dédié à votre travail. Eliminez de votre regard les choses qui concernent la maison. Par exemple, en installant un paravent à votre niveau durant la journée. De sorte que votre esprit ne soit pas distrait par vos tâches domestiques. Vous serez plus facilement focus sur votre mission.

Si vous avez du mal à rester concentrée à la maison, changez de lieu. Vous pouvez par exemple vous rendre sur des sites de coworking, dans des cafés, ou autres lieux propices à votre activité. Le changement d’environnement vous obligera à vous focaliser sur vos tâches.

Eliminez tout ce qui vous demande trop d’énergie, et consomme trop de ressources.

Si vous avez du mal à changer ces habitudes :

– rappelez-vous des effets négatifs qu’elles provoquent sur vous. Vos angoisses, vos migraines, vos nuits sans sommeil, et vos crises de panique, le temps incroyable perdu, et autres ennuis, lorsque vous vous sentez submergées. Votre cerveau gardera le lien avec ces douleurs. Et vous aidera à les rejeter.

Remplacez-les par de bonnes habitudes, telles que celles données en exemple. Associez-les au plaisir qu’elles vous apportent. Le calme, la tranquillité, l’énergie retrouvée, les clients satisfaits, etc. Vous les adopterez ainsi facilement.

Limitez vos engagements

La troisième étape pour réduire sa charge mentale, est la réduction du nombre de vos engagements. Une autre mauvaise habitude.

En analysant vos activités de la semaine et celles qui sont récurrentes dans le mois et dans l’année, vous tomberez sur les obligations que vous avez.

Mais quel effet ont-elles sur vous ? Vous font-elles plaisir ? Ou, avec le temps, certaines vous pèsent ?

Il y en a probablement certaines dont vous vous en occupez par peur du qu’en dira t-on ou par habitude. Sans réelle envie…

Par exemple : Il y a cet évènement associatif que vous contribuez à organiser chaque année, au moment le plus fort de l’année pour votre activité. Vous y passez des semaines voire des mois, à une période où vous devriez mettre toute votre énergie sur votre entreprise. Et il vous oblige à travailler 4 fois plus pour arriver à satisfaire vos clients. Vous en ressortez toujours lessivée. Et vos clients se plaignent.

Si c’est le cas, supprimez les obligations et gardez seulement les engagements qui vous tiennent à cœur.

Votre temps et votre énergie sont précieuses. Vous ne devriez jamais vous faire subir volontairement le temps passé à une activité démotivante.

Libérez votre espace

La quatrième étape pour diminuer sa charge mentale, est le rangement.

Dégager votre espace de travail vous aidera à y voir plus clair.

Videz votre bureau des dossiers, boites, et autres bibelots qui l’encombrent. Conservez ce que vous utilisez sur le moment. Jetez, vendez ou donnez ce qui ne vous sert plus.

Même chose pour votre ordinateur. Débarrassez-vous des logiciels inutiles, nettoyez le bureau, réorganisez vos dossiers, pour optimiser l’appareil et faciliter son utilisation.

Voir votre espace allégé sera mentalement apaisant. Vous gagnerez un temps en sachant où se trouve vos documents, vos outils ou vos produits. Vous n’aurez plus cette pression de voir le travail s’accumuler, et de ressentir son poids sur vos épaules.

Votre cerveau sera disponible et votre inspiration renforcée sur vos projets en cours.

Si vous mettez en pratique ces quelques techniques, votre vie et votre travail seront plus simples. Votre esprit sera libéré des contraintes et pressions diverses. Vous gagnerez plusieurs heures par semaine et par mois, que vous pourrez consacrer en partie à votre activité, et le temps libre à vos projets et à vos proches.

Et vous, quelles méthodes appliquez-vous pour réduire votre charge mentale ?

Si vous souhaitez recevoir d’autres conseils de la sorte pour vous épanouir dans votre activité, abonnez-vous à la newsletter maintenant.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.