Comment le manque de confiance en soi vous fait perdre de l’argent (Partie 1 )

liasses de billets
L’argent perdu au fil du temps à cause du manque de confiance en soi…

Vous l’ignorez peut-être mais le manque de confiance en soi impacte directement votre activité. Vous avez lancé votre activité récemment ou depuis plusieurs années, et vous souhaitez vous développer. Vous réfléchissez à différents moyens.

Mais si les choses ne se passent pas comme prévu, il vous manque peut-être cette qualité essentielle : la confiance en soi.

Je vous explique tout de suite pourquoi.

Est-ce votre cas ?

Si oui, et si vous voulez enfin obtenir plus de clients, et vous épanouir dans votre activité,  alors il est temps de vous attaquer à ce manque de confiance.

Pourquoi ? Parce que manquer de confiance en soi revient à être comme un panier percé. Vous avez beau le remplir, vous perdez son contenu immédiatement.

Je vous prouve maintenant comment cela vous fait perdre chaque jour de l’argent et je vous dis quoi faire à la place.

Vous avez lancé votre boutique de produits capillaires naturels bio depuis 3 ans. Vous aimeriez qu’elle prenne de l’ampleur pour continuer à élargir votre gamme. Vous avez de bonnes idées.

Vous imaginez les clients se ruer dessus à peine installés en rayon. Les commandes pleuvent. Votre compte en banque grossit à vue d’œil.

Vous vous voyez déjà devenir fournisseur de plusieurs magasins connus de la place.

Si cette vision de votre futur vous fait rêver, j’ai une mauvaise nouvelle pour vous : le manque de confiance en soi ne permet pas cela.

Et ce pour deux raisons :

Votre peur vous paralyse

Escargot qui avance au mauvais endroit et dans la mauvaise direction

Vous hésitez à chaque action par peur de la réaction des autres.

Vous trouvez des tas de raisons de ne pas vous lancez, ou de ne pas mettre en place l’idée géniale qui pourrait vous démarquer. Vous imaginez ce que va dire tel collègue qui fait la même activité que vous, sur votre idée innovante. Et si vous vous trompiez ? Cette seule idée vous donne des sueurs froides. Du coup, vous ne le faites pas. Vous préférez encore « attendre pour voir ». Mais à force de remettre plusieurs fois une chose au lendemain on finit par ne jamais la réaliser.

Vous souhaitez investir dans du matériel mais vous êtes souvent prise de doutes. Vous entendez d’ici votre famille vous dire « mais pourquoi tu fais ça ? C’est risqué ! » ; « Tu devrais plutôt passer un concours, au lieu de te lancer là-dedans !!! » ; « Regarde, on est tous fonctionnaires et on a réussi »

Cela vous conforte dans l’idée que vous faites peut-être une erreur. “Après tout, pourquoi aurais-je raison ?” Votre peur du jugement étant plus forte, vous choisissez de suivre leurs conseils. Pourtant pour obtenir plus de résultats, il faut investir. Les vôtres sont donc à la hauteur de votre investissement en vous et en votre activité. Médiocres.

Vous avez peur de l’échec. Vous imaginez plusieurs scénarios catastrophes sur la façon dont vous échouerez. Et vous restez figée.

Comme si vous vous attachiez vous-même à un arbre tout en vous disant que vous devez avancer…

Vous ne créez pas les conditions de la réussite. L’incertitude permanente dans laquelle vous vivez vous ralentit. Pire elle vous empêche d’aller jusqu’au bout des choses.

Lorsque vous avez une idée, ou que vous commencez un projet, vous n’êtes jamais certaine d’être sur la bonne voie. Vous perdez du temps à réfléchir. Encore et encore. Le temps passe.

Au final, vous faites les choses à moitié par peur de l’échec. « Au moins, si ça ne marche pas, je n’aurai pas trop investi dedans… ». Un état d’esprit qui vous condamne par avance à l’échec.

Parfois, vous vous lancez dans un projet, pour brutalement vous arrêtez… Quand vous réalisez qu’il pourrait bien se concrétiser. Vous décidez d’abandonner !!!

« Et si ça marchait ? » Ce serait merveilleux… Mais aussi terrifiant pour vous. Cela vous mettrait sous les feux des projecteurs !!! « Quelle horreur !!!! » Vous êtes prise de panique, et votre cœur s’emballe…

Votre peur de la réussite prend le dessus.

Le besoin de rester cachée réapparaît. Vous qui n’aimez pas vous mettre en avant. « Cela me compliquerait la vie ». C’est quelque chose que vous avez du mal à vous avouer. La peur est la plus forte. Vous rangez vos dossiers en vous promettant de vous y remettre « plus tard », « dans quelques temps ». « Quand  les choses  se calmeront » … VOUS, en d’autres termes.

Mais ce moment ne viendra pas… Vous ne l’avez pas programmé.

Vous avez repoussé votre réussite à plus tard. Rangée dans un coin de votre cerveau. Pour « quand vous serez prête »…

Mais quand le serez – vous ?

Voyons une deuxième raison pour laquelle votre manque de confiance vous fait perdre de l’argent.

Vous faites fuir les clients

Homme effrayé par ce qu’il voit et qui s’enfuit

Vous doutez de vos capacités, de vos choix.

Ce cas de figure vous arrive t-il ? Lorsqu’un client vous pose des questions, par exemple, sur l’intérêt de vos produits, vous avez du mal à argumenter. Surtout s’il s’agit d’objections. Son insistance vous dérange. Vous trouvez difficilement des raisons de le faire choisir votre gamme de produits capillaires bio. Lorsqu’il tique à votre réponse évasive, vous avez envie de vous cacher sous terre. Vous avez l’impression d’être en danger face à des coups de feu.

Votre malaise se ressent. Il est contagieux. Il rend soupçonneux quant à la qualité de votre gamme. Et ce client intéressé repart insatisfait. Avec un goût de « pas fini », n’ayant été ni rassuré ni orienté dans ses choix. Et vous, vous êtes frustrée de cette situation récurrente.

Il en est de même si vous vendez en ligne. Votre présentation n’est pas claire ou ne valorise pas vos produits, ni ce que vous faites, ni qui vous êtes.

Vous avez du mal à imposer vos prix.

Pire, vous les baisser facilement. Parfois même sans qu’on vous le demande !!!

« Combien coûte cette crème hydratante ? » Le stress monte, vous répondez : « …eeeeeuuuuhhh…29€ ??? », d’un ton interrogateur. Vous enchaînez sans attendre sa réaction : « …mais je vous la fait à 15€, si vous voulez… » d’un ton peu assuré. Ou qui se veut rassurant… Alors que ce ne sont pas les promotions!!!!

Bien sûr qu’il veut payer moins cher. On veut tous payer moins cher. Cela ne veut pas dire pour autant qu’il achètera cette crème. Votre réaction était si bizarre…Encore une autre raison de faire douter de la qualité de vos prestations

Si les clients achètent, vous travaillez deux à cinq fois plus pour leur délivrer la prestation. La création, la production + la livraison d’une box personnalisée, à prix cassés. Cela vous prend tout votre temps et votre énergie. Voire vous coûte des frais supplémentaires. « Mais j’ai des clients, je ne vais pas me plaindre ?!?! Si ??? ». Et vous enchaînez les journées difficiles.

Vous avez souvent du mal à joindre les deux bouts. Vous vous en plaigniez souvent.

Si vous vous reconnaissez dans ces quelques points, vous comprenez pourquoi il est URGENT d’agir.

Si vous êtes prête à augmenter votre confiance en vous, et à transformer votre attitude hésitante en une posture gagnante, pour pouvoir vous lancer et développer votre activité, et doubler votre chiffre d’affaires, cliquez ici.

Vous aurez accès à un entretien gratuit personnalisé pour mettre en place votre plan d’action.

Si vous avez aimé cet article, partagez-le avec vos proches cheffes d’entreprise, auto-entrepreneures, solo-entrepreneures, directrices commerciales ou commerciales, qui manquent de confiance en elles… .

Partagez-le avec celles qui ont des produits (biens ou prestations de services) numériques ou tangibles à vendre, qu’ils en soient les créateurs ou pas. Elles vous en seront reconnaissantes. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.